« Literatur – Verlag – Archiv », 14 et 15 novembre 2013, Archives Littéraires Suisses, Berne

Les jeudi 14 et vendredi 15 novembre 2013 auront lieu aux Archives Littéraires Suisses (ALS, Bibliothèque Nationale, Berne, Suisse) deux journées de colloque sur le thème « Literatur – Verlag – Archiv ».

La question des relations entre éditeurs et auteurs est inscrire au coeur de ce colloque, dont l’argumentaire peut être lu sur la page de la Bibliothèque Nationale Suisse. Le programme détaillé peut-être téléchargé au format pdf. sur le portail de la BN.

 

SLA_Verlagsarchive_150dpi_Seite_1

 

« Mit der Übernahme der Verlagsarchive Arche und Ammann erschliesst sich dem Schweizerischen Literaturarchiv (SLA) ein neues Themen- und Forschungsfeld

Verlagsarchive enthalten aufschlussreiche Quellen zur Produktionsästhetik und Ökonomie der Literatur, die ein differenziertes Bild über die sowohl kreativen wie auch merkantilen Entstehungsbedingungen literarischer Texte vermitteln: Autorenkorrespondenzen, Gutachten, Lektoratskorrekturen, Dokumentationen zur Bibliogenese, Textgestaltung und Buchproduktion sowie Unterlagen zu Vermarktung und Vertrieb.

Verlagsarchive eröffnen ferner ein reiches Panorama des literarischen Lebens, gerade weil darin viele Autoren und Publikationsprojekte auftauchen, die heute mitunter wieder vergessen sind. Es könnte eine Literaturgeschichte ausgehend von Verlagsarchiven geschrieben werden, die sich weniger an der Zeitlosigkeit eines tradierten Kanons, sondern an der faktischen Buchproduktion einschliesslich ihrer Verwerfungen innerhalb eines historischen Zeitraums orientiert.

Im Gespräch mit Autoren wie Dieter Bachmann, Friederike Kretzen und Urs Widmer; Verlegern und Verlagsleitern wie Egon Ammann, Urs Engeler, Renate Nagel und Winfried Stephan; und mit Überblicksvorträgen von Experten und Buchwissenschaftlern wie Jan Bürger, Rainer Diederichs und Klaus G. Saur, aber auch anhand konkreter Fallstudien zu den Autoren und ihren Lektoren soll im SLA-Kolloquium das Themenfeld der Verlagsarchive erstmals ausgemessen und zudem ein propädeutischer Beitrag zur bislang kaum aufgearbeiteten Verlagsgeschichte der deutschen Schweiz im 20. Jahrhundert geleistet werden.

Die Teilnahme am Kolloquium ist tagsüber kostenlos. Eine Anmeldung ist nicht erforderlich.

Für die beiden Abendveranstaltungen müssen Tickets à CHF 10.- im Vorverkauf bezogen werden:

14.11.2013, 18.30 Uhr: Egon Ammann im Gespräch mit Verena Auffermann
15.11.2013, 19.00 Uhr: Podiumsdiskussion mit Dieter Bachmann, Daniel Kampa und Urs Widmer; Moderation: Barbara Basting

Die Karten sind ab 16. Oktober 2013 am Empfang der Schweizerischen Nationalbibliothek, über www.ticketportal.com und über Tel. +41 31 325 02 57 erhältlich ».

Programme en ligne téléchargeable au format pdf.

Bénédicte Vauthier

Bénédicte Vauthier es Catedrática de Literatura española en la Universidad de Berna (Suiza)

More Posts - Website

Lavorando sulle carte… Giornate di studio16 – 17 gennaio 2013, Biblioteca nazionale (Berna, Suiza)

 

LAVORANDO SULLE CARTE.  AUTRICI E AUTORI DELLA SVIZZERA ITALIANA NEL SECONDO NOVECENTO. Giornate di studio, 16-17 gennaio 2013.

Biblioteca nazionale, Hallwylstrasse, 15 – 3003 Berna, Svizzera

Mercoledì 16 gennaio: Pratiche d’autore in tre prosatori e un poeta

Presiede Alessandro Martini (Univ. di Friburgo)

13:30  Saluto di Irmgard Wirtz e Annetta Ganzoni (ASL, Berna)

13:45  Pietro De Marchi e Guido Pedrojetta (Univ. di Zurigo e di Friburgo): La narrativa della Svizzera italiana negli anni ’60 e ’70 tra lingua e letteratura

14:30  Matteo Ferrari (Univ. di Friburgo): Il fondo del sacco di Plinio Martini

15:45  Francesca Puddu (Univ. di Zurigo): L’anno della valanga di Giovanni Orelli

16:30  Roberta Deambrosi (Univ. di Zurigo): Tra dove piove e non piove di Anna Felder

17:15  Aperitivo

18:00  Fabio Pusterla: A carte scoperte

Giovedì 17 gennaio: Archivi d’autore e lavori di ricerca attuali

09:00  Tavola rotonda: La valorizzazione dei fondi d’autore Partecipano Barbara Colli (Archivio Vittorio Sereni, Luino), Luca Danzi (Univ. degli Studi di Milano, Archivio APICE), Sabina Geiser Foglia (Univ. di San Gallo, Archi- vio Piero Bianconi), Maria Antonietta Grignani (Univ. di Pavia, Fondo Manoscritti), Paola Italia (Univ. La Sapienza, Roma). Moderazione: Pietro De Marchi (Univ. di Zurigo)

Presiede Christian Genetelli (Univ. di Friburgo)

11:00  Maria Pertile (Centro Studi Famiglia Capponi, Firenze): L’edizione delle poesie di Remo Fasani

11:30  Katarina Dalmatin (Univ. di Spalato, Croazia): La valorizzazione del Fondo Grytzko Mascioni

12:00  Marino Fuchs (Univ. di Losanna): Lavorando sulle carte di Enrico Filippini

14:00  Monika Schüpbach (Univ. di Zurigo): Lavorando sulle carte di Alice Ceresa. La trilogia inesistente

14:30  Giovanna Cordibella (Univ. di Berna): Nel laboratorio di Alice Ceresa. Percorsi genetici e storia editoriale de « La Figlia prodiga »

15:15  Alice Spinelli (Univ. di Pavia): Giorgio Orelli traduttore di Goethe

15:45  Yari Bernasconi (Univ. di Friburgo): «Chi è questo che viene»? Su un incipit di Giorgio Orelli

Tra i partecipanti Ottavio Besomi (em. Politecnico di Zurigo), Tatiana Crivelli (Univ. di Zurigo), Stefano Prandi (Univ. di Berna), Niccolò Scaffai (Univ. di Losanna), Bénédicte Vauthier (Univ. di Berna, ITEM Parigi)

Mostra di manoscritti Materiali tratti dai fondi delle autrici e degli autori

Organizzazione e contatti

Archivio svizzero di letteratura della Biblioteca nazionale in collaborazione con le Università di Zurigo e di Friburgo e il Centro svizzero di formazione continua WBZ CPS:

pietro.demarchi@access.uzh.ch

annetta.ganzoni@nb.admin.ch

schindler.dieter@wbz-cps.ch

Iscrizioni entro il 15 dicembre 2012

Docenti di italiano delle scuole medie superiori

sul sito www.wbz-cps.ch.

Altri partecipanti all’indirizzo lavorandosullecarte@gmail.com

 Informations complémentaires, programme pdf. et inscriptions en ligne

Bénédicte Vauthier

Bénédicte Vauthier es Catedrática de Literatura española en la Universidad de Berna (Suiza)

More Posts - Website

Production écrite et variation éditoriale: Un dialogue entre génétique et linguistique du texte – Université de Lausanne, 23-24 mai 2012

La critique génétique et la linguistique textuelle ont enclenché enfin un processus d’enrichissement mutuel (voir notamment Génétique de la production écrite et linguistique, J.-M. Adam et I. Fenoglio, coord., Modèles linguistiques, 2009). La première apporte à la seconde un corpus exceptionnel de variations ; elle donne à observer des faits de sens et de style, empiriques plutôt que forgés. La modèle d’organisation linguistique et (inter)discursive de la textualité qu’apporte la seconde est essentiel à une génétique qui, dans son versant linguistique, étudie comment la pensée se fait texte, suivant la langue et le discours.

L’interaction touche en particulier au phénomène de la transformation textuelle. La linguistique du texte y est confrontée, qui constate que son objet, régulièrement, se transforme (lors d’une réédition, d’une traduction, d’une citation…). Et la génétique également, puisque son objet premier est la description des transformations profondes qui font passer du presque rien des premières notes au presque tout du texte final…

Les deux journées CUSO du bloc de formation « Analyse des discours » réuniront cette année des linguistes et des généticiens du texte. La conférence introductive donnée par Almuth Grésillon et Jean-Louis Lebrave aura pour fonction d’introduire au versant linguistique de la génétique et de développer plus spécifiquement la distinction entre production et variation. Les autres participants apporteront, par des études de cas, la matière nécessaire à une réflexion portant sur un genre particulier de variation : celui qu’on observe entre différentes éditions qu’un auteur donne du même texte.

L’édition se définit couramment comme l’acte qui stabilise et fait advenir le texte. Nous en explorerons une autre conception : celle de l’édition comme modalité matérielle du texte exerçant des contraintes sur ses virtuelles réécritures. Pour donner un sens à la variation éditoriale, l’étude de ces contraintes est nécessaire – mais elle reste largement à conduire.

Université de Lausanne, Extranef, salle 110 – 23-24 mai 2012

Page institutionnelle – Programme doctoral en sciences du langage – CUSO

Programme CUSO

Bénédicte Vauthier

Bénédicte Vauthier es Catedrática de Literatura española en la Universidad de Berna (Suiza)

More Posts - Website

T. Ries (Gent Univ), « Digital Archives and Genetic Textual Criticism » – A. Grésillon, L. Hay et J.-L. Lebrave (ITEM): « Émergence des catégories génétiques: du fonds Heine à la naissance d’une discipline nouvelle » – Paris, 09.05.2012

ATTENTION, LE SÉMINAIRE AURA BIEN LIEU LE JEUDI 10 MAI 2012, ET NON LE vendredi COMME NOUS L’AVONS INDIQUÉ PAR ERREUR DANS UN PRÉCÉDENT BILLET!!
Pour clôturer ses séminaires du premier semestre 2012, et avant de prendre un nouvel envol, l’équipe « Manuscrit-Linguistique-Cognition » (ITEM) vous invite à participer à sa journée d’études sur l’avenir et les origines de la critique génétique.
La journée aura lieu en deux temps, le JEUDI 10 MAI, de 10.00 à 12.00 et de 14.00 à 16.30. Les conférences se tiendront à l’ITEM/ École Normale Supérieure.
En matinée, Thorsten Ries, prof. de littérature allemande à l’Université de Gand (Gent Universiteit, Belgique) nous parlera de ses recherches, pionnières en Europe, de l’exploitation philologique et génétique des archives numériques rendues accessibles grâce aux techniques de l’informatique légale (Computer forensics*). La conférence se donnera en anglais (The talk will be held in English).
Resumé / Abstract: « Digital Archives and Genetic Textual Criticism »
While contemporary authors are shifting from pen and scratch paper to software word processors, questions arise whether there is still a material basis for textual criticism, scholarly editions and the critique génétique in the future. A quick glance at forensic computing shows that original harddisks, for example, usually contain significant amounts of recoverable data such as drafts, transitional text material and metadata that the author was hardly aware of. The talk will go through basics of saving and preserving digital textual archives, data storages, and analysing them in terms of genetic textual criticism. One focus of the talk will be to follow the lines of technological development up to current storage devices / software and give an idea how these developments could influence textual genetic study. 
In its second part the talk turns to the analysis of a number of examples from an original digital dossier génétique. Apart from metadata analysis and chronological reconstruction, the draft documents shed a light on the process of writing, specific writing strategies in the digital medium and poetological aspects.
Lieu:  Salle Dussane (RDC), ITEM/ Ecole Normale Supérieure, 45 rue d’ULM – 75005 Paris
L’après-midi, Louis Hay, fondateur du CAM, rebaptisé ITEM, Almuth GrésillonA& Jean-Louis Lebrave, directeurs de recherche émérites de l’ITEM, reviendront sur les origines linguistiques de la critique génétique. L’intervention à trois voix se fera sous la forme d’une table ronde intitulée: « Émergence des catégories génétiques: du fonds Heine à la naissance d’une discipline nouvelle ».
Lieu: Salle IHMC (3e étage – escalier D), ITEM/ École Normale Supérieure, 45 rue d’ULM, 75005 Paris.
Entrée libre
* Pour une première approche de la Computer forensics en français, voir l’article de synthèse (basé sur trois publications récentes dans le domaine) de Jean-Louis Lebrave, « Computer forensics: la critique génétique et l’écriture numérique », Genesis, 33, 2011, pp. 13-147.
Résumé: « L’informatique légale (Computer forensics) nous révèle que, contrairement à une crainte souvent formulée, l’abondance et la robustesse des traces que le processus créateur laisse dans l’écriture numérique sont spectaculaires. »
Jean-Louis Lebrave y présente notamment les recherches que Thorsten Ries a menées sur des matériaux génétiques numériques: Thorsten Ries, « ‘die geräte klüger als ihre besitzer’. Philologische Durchblicke  hinter die Schreibszene des Graphical User Interface. Überlegungen zur digitalen Quellenphilologie mit einer textgenetischen Studie zu Michael Speiers ausfahrt st. Nazaire », Editio, 24 (2010), pp. 149-199

Bénédicte Vauthier

Bénédicte Vauthier es Catedrática de Literatura española en la Universidad de Berna (Suiza)

More Posts - Website

Call for Papers : « Lavorando sulle carte. Autrici e autori della Svizzera italiana nel secondo Novecento », 16-17.01.2013, Berna

Les Archives Littéraires Suisses, en collaboration avec les Universités de Zürich et de Fribourg organisent deux journées de rencontre (mercredi 16 et jeudi 17 janvier 2013) consacrées à l’étude des archives des auteurs de la Suisse italienne. La rencontre aura lieu à la Bibliothèque Nationale Suisse, à Berne.

Description du projet et consignes pour l’envoi de proposition de communication (31.03.2012) en document joint.

_Lavorando sulle carte_. Call for Papers

 

Bénédicte Vauthier

Bénédicte Vauthier es Catedrática de Literatura española en la Universidad de Berna (Suiza)

More Posts - Website

Internationalité et interdisciplinarité de l’édition scientifique des textes (Berne, 15-18 février 2012)

Ce colloque international, organisé conjointement par la “Arbeitsgemeinschaft für germanistische Edition”, la “European Society for Textual Scholarship”, la “Arbeitsgemeinschaft philosophischer Editionen”, les “Freie Forschungsinstitute in der Gesellschaft für Musikforschung” et les Archives Littéraires Suisses aura lieu à l’Institut de langue et littérature allemandes de l’Université de Berne du 15 au 18 février 2012. Le colloque a pour objet le fait que la coopération internationale dans les projets d’édition montre souvent que leurs participants sont influencés par des traditions savantes, par des concepts théoriques et pratiques qui ont été développés dans le milieu intellectuel et institutionnel de leurs pays d’origine. Dans le contexte de la Suisse plurilingue, où la diversité des traditions philologiques a toujours été effective, les participants auront l’occasion de discuter des aspects polyphoniques de la recherche nationale et internationale, disciplinaire et interdisciplinaire dans l’édition des textes.

Programme complet et informations 

 

Bénédicte Vauthier

Bénédicte Vauthier es Catedrática de Literatura española en la Universidad de Berna (Suiza)

More Posts - Website

Présentation des Oeuvres complètes de C.F.Ramuz (Slatkine) avec support numérique

Le mercredi 25 mai 2011 (salle de projection du Collège Arnold Reymond – Fau Blanc, 15 – Pully – Suisse) la Fondation Ramuz vous convie à la présentation des derniers volumes parus aux éditions Slatkine des Œuvres complètes de C. F. Ramuz et du disque numérique permettant de comparer les différentes versions des romans publiés.



Bénédicte Vauthier

Bénédicte Vauthier es Catedrática de Literatura española en la Universidad de Berna (Suiza)

More Posts - Website

Les « Archives littéraires suisses » (ALS) fêtent ses vingt ans….

A l’occasion de leur 20e anniversaire, les Archives littéraires suisses (ALS) organisent toute une série de lectures et de conversations avec des auteurs à la Bibliothèque nationale suisse (BN) à Berne. Le programme de manifestations publiques 2011 de la BN est d’ailleurs tout entier placé sous le signe de ce 20e anniversaire. En guise d’aperçu : Klaus Merz s’entretiendra de la sonorité des mots avec Melinda Nadj Abonji (2 mars) ; Eveline Hasler parlera du traitement du passé dans les romans historiques (30 mars) ; Felix Philipp Ingold et Raphael Urweider (27 avril), puis Donata Berra et Alberto Nessi (11 mai, en italien) parleront de poésie. Le 8 juin Andreas Neeser rencontrera Jürg Amann.

Une nuit de la lecture

A la BN, la Nuit des musées de Berne du 18 mars sera dédiée à la lecture. Hanna Johansen et Franz Hohler liront tour à tour pour les enfants, puis pour les adultes. Les visiteurs auront également le plaisir d’entendre Isolde Schaad, Verena Stefan, Adolf Muschg et Beat Sterchi (avec Michael Pfeuti). A l’occasion de cette Nuit des musées, le public pourra en outre découvrir la rétrospective des 20 ans d’histoire des ALS présentée dans la salle d’exposition de la BN.

Les ALS seront présentes au Salon du livre à Genève (du 29 avril au 3 mai) au stand de la BN. Le Café littéraire du Salon (29 avril, 12 heures) présentera le fonds Grisélidis Réal (dont l’inventaire sera mis en ligne). Le 1er mai à 14 heures, ce même Café littéraire se tiendra à l’enseigne de « Friedrich Glauser » et de ses rapports avec la Suisse romande.

Deux manifestations seront fermées au public et ne s’adresseront qu’aux milieux spécialisés : la cérémonie officielle et un colloque international. La cérémonie officielle aura lieu le 14 janvier ; les orateurs seront le théoricien de la littérature Peter von Matt, l’écrivain et professeur de littérature Michel Butor, et l’auteur Giovanni Orelli, qui s’exprimeront respectivement en allemand, en français et en italien. Le colloque international du 8 septembre aura pour thème « les archives en tant qu’institution historique et modèle de pensée ». L’accent sera mis sur la relation complexe entre les archives en tant qu’institution et chaque fonds littéraire pris individuellement.

Friedrich Dürrenmatt, le père spirituel

Les ALS ont justement pour origine un tel fonds, celui de Friedrich Dürrenmatt (1921–1990). L’écrivain et peintre avait proposé de léguer gracieusement sa documentation à la Confédération suisse si cette dernière s’engageait en contrepartie à créer une institution nationale d’archives littéraires. En 1989, les représentants de l’écrivain trouvèrent un accord avec la Confédération. Les ALS furent inaugurées à la Bibliothèque nationale suisse le 11 janvier 1991. Le même jour, une cérémonie à la mémoire de leur père fondateur, Friedrich Dürrenmatt, se déroulait à la cathédrale de Berne. Dürrenmatt était décédé le 14 décembre 1990, quelques semaines avant l’ouverture des ALS.

Des fonds littéraires de toutes les régions linguistiques

Au moment de leur création, les ALS reprennent la section des manuscrits de la Bibliothèque nationale, qui comptait quelque 150 fonds, provenant essentiellement de Suisse alémanique et de Suisse romande. Les fonds Blaise Cendrars, Corinna Bille, Hermann Hesse et Annemarie Schwarzenbach, par exemple, faisaient partie de ce premier fonds d’archives. Dès leur première année d’existence, les ALS étendent leurs activités aux littératures italophone et romanche. L’acquisition des documents de l’écrivain tessinois Giovanni Orelli (don de l’auteur) et celle des archives de l’auteur grison Andri Peer constitueront deux jalons importants à cet égard. Les ALS comptent aujourd’hui quelque trois cents fonds d’auteurs suisses de renom, parmi lesquels Adolf Muschg, Paul Nizon, Jacques Chessex, Alberto Nessi, Anna Felder, Peider Lansel. Le dépôt des fonds de la fondation Robert-Walser aux ALS en 2009 a constitué l’extension la plus significative de ces 20 dernières années.

Les ALS ont pour mandat non seulement de collectionner et de conserver les fonds mais également de les cataloguer, de les étudier et de les diffuser. Les inventaires sont consultables dans la base de données en ligne des fonds d’archives de la Bibliothèque nationale www.nb.admin.ch/helveticarchives, et les documents peuvent être consultés sous la direction d’experts à la salle de lecture à Berne. Le personnel des ALS répond à près de 3’500 demandes de chercheurs et autres personnes intéressées.

Coopération avec les universités et les archives

Les ALS participent à des projets de recherche, en association avec des universités suisses et des Archives littéraires des pays voisins. Elles favorisent le dialogue entre auteurs et chercheurs dans le cadre de colloques internationaux annuels dont les résultats sont publiés aux éditions Wallstein et Chronos. Elles éditent en outre régulièrement la revue « Quarto », consacrée à une ou un auteur des ALS ou à une question intéressant la recherche. Le dernier numéro paru traite des bibliothèques d’auteurs. A ce propos, les ALS ont reçu récemment en cadeau de la Fondation Hans Wilsdorf une des bibliothèques d’auteur les plus importantes de Suisse, celle d’une grande figure des lettres, le Genevois Jean Starobinski.

Les expositions et les manifestations que les ALS organisent régulièrement depuis leur création sont appréciées bien au-delà du cercle des milieux spécialisés. Parmi les expositions marquantes, on mentionnera celles qui ont été consacrées par exemple au « Wallenstein » de Golo Mann, à Maurice Chappaz, Ludwig Hohl ou Patricia Highsmith. Les manifestations sont généralement consacrées à une ou un auteur, qui honore souvent les ALS de sa présence une partie de la soirée. Les entretiens avec des auteurs et les lectures proposées pour ce 20e anniversaire s’inscrivent dans cette tradition.

Adresse pour l’envoi de questions:
Informations aux médias :
Marie-Christine Doffey, directrice de la Bibliothèque nationale suisse, tél. 031 322 89 01, marie-christine.doffey@nb.admin.ch
Irmgard Wirtz Eybl, responsable des Archives littéraires suisses, tél. 031 322 89 72, irmgard.wirtz@nb.admin.ch
Informations récupérée sur le site de la confédération Salon du livre ALS

Bénédicte Vauthier

Bénédicte Vauthier es Catedrática de Literatura española en la Universidad de Berna (Suiza)

More Posts - Website