Émile Benveniste, « Dernières Leçons. Collège de France, 1968 et 1969 » (éds. J.-CL. Coquet et Irène Fenoglio), Paris, Gallimard-Seuil, 2012

Le dossier de presse de cette publication, qui a connu un accueil chaleureux et enthousiaste, est disponible sur le site de l’ITEM.

 

Bénédicte Vauthier

Bénédicte Vauthier es Catedrática de Literatura española en la Universidad de Berna (Suiza)

More Posts - Website

Production écrite et variation éditoriale: Un dialogue entre génétique et linguistique du texte – Université de Lausanne, 23-24 mai 2012

La critique génétique et la linguistique textuelle ont enclenché enfin un processus d’enrichissement mutuel (voir notamment Génétique de la production écrite et linguistique, J.-M. Adam et I. Fenoglio, coord., Modèles linguistiques, 2009). La première apporte à la seconde un corpus exceptionnel de variations ; elle donne à observer des faits de sens et de style, empiriques plutôt que forgés. La modèle d’organisation linguistique et (inter)discursive de la textualité qu’apporte la seconde est essentiel à une génétique qui, dans son versant linguistique, étudie comment la pensée se fait texte, suivant la langue et le discours.

L’interaction touche en particulier au phénomène de la transformation textuelle. La linguistique du texte y est confrontée, qui constate que son objet, régulièrement, se transforme (lors d’une réédition, d’une traduction, d’une citation…). Et la génétique également, puisque son objet premier est la description des transformations profondes qui font passer du presque rien des premières notes au presque tout du texte final…

Les deux journées CUSO du bloc de formation « Analyse des discours » réuniront cette année des linguistes et des généticiens du texte. La conférence introductive donnée par Almuth Grésillon et Jean-Louis Lebrave aura pour fonction d’introduire au versant linguistique de la génétique et de développer plus spécifiquement la distinction entre production et variation. Les autres participants apporteront, par des études de cas, la matière nécessaire à une réflexion portant sur un genre particulier de variation : celui qu’on observe entre différentes éditions qu’un auteur donne du même texte.

L’édition se définit couramment comme l’acte qui stabilise et fait advenir le texte. Nous en explorerons une autre conception : celle de l’édition comme modalité matérielle du texte exerçant des contraintes sur ses virtuelles réécritures. Pour donner un sens à la variation éditoriale, l’étude de ces contraintes est nécessaire – mais elle reste largement à conduire.

Université de Lausanne, Extranef, salle 110 – 23-24 mai 2012

Page institutionnelle – Programme doctoral en sciences du langage – CUSO

Programme CUSO

Bénédicte Vauthier

Bénédicte Vauthier es Catedrática de Literatura española en la Universidad de Berna (Suiza)

More Posts - Website