« Literatur – Verlag – Archiv », 14 et 15 novembre 2013, Archives Littéraires Suisses, Berne

Les jeudi 14 et vendredi 15 novembre 2013 auront lieu aux Archives Littéraires Suisses (ALS, Bibliothèque Nationale, Berne, Suisse) deux journées de colloque sur le thème « Literatur – Verlag – Archiv ».

La question des relations entre éditeurs et auteurs est inscrire au coeur de ce colloque, dont l’argumentaire peut être lu sur la page de la Bibliothèque Nationale Suisse. Le programme détaillé peut-être téléchargé au format pdf. sur le portail de la BN.

 

SLA_Verlagsarchive_150dpi_Seite_1

 

« Mit der Übernahme der Verlagsarchive Arche und Ammann erschliesst sich dem Schweizerischen Literaturarchiv (SLA) ein neues Themen- und Forschungsfeld

Verlagsarchive enthalten aufschlussreiche Quellen zur Produktionsästhetik und Ökonomie der Literatur, die ein differenziertes Bild über die sowohl kreativen wie auch merkantilen Entstehungsbedingungen literarischer Texte vermitteln: Autorenkorrespondenzen, Gutachten, Lektoratskorrekturen, Dokumentationen zur Bibliogenese, Textgestaltung und Buchproduktion sowie Unterlagen zu Vermarktung und Vertrieb.

Verlagsarchive eröffnen ferner ein reiches Panorama des literarischen Lebens, gerade weil darin viele Autoren und Publikationsprojekte auftauchen, die heute mitunter wieder vergessen sind. Es könnte eine Literaturgeschichte ausgehend von Verlagsarchiven geschrieben werden, die sich weniger an der Zeitlosigkeit eines tradierten Kanons, sondern an der faktischen Buchproduktion einschliesslich ihrer Verwerfungen innerhalb eines historischen Zeitraums orientiert.

Im Gespräch mit Autoren wie Dieter Bachmann, Friederike Kretzen und Urs Widmer; Verlegern und Verlagsleitern wie Egon Ammann, Urs Engeler, Renate Nagel und Winfried Stephan; und mit Überblicksvorträgen von Experten und Buchwissenschaftlern wie Jan Bürger, Rainer Diederichs und Klaus G. Saur, aber auch anhand konkreter Fallstudien zu den Autoren und ihren Lektoren soll im SLA-Kolloquium das Themenfeld der Verlagsarchive erstmals ausgemessen und zudem ein propädeutischer Beitrag zur bislang kaum aufgearbeiteten Verlagsgeschichte der deutschen Schweiz im 20. Jahrhundert geleistet werden.

Die Teilnahme am Kolloquium ist tagsüber kostenlos. Eine Anmeldung ist nicht erforderlich.

Für die beiden Abendveranstaltungen müssen Tickets à CHF 10.- im Vorverkauf bezogen werden:

14.11.2013, 18.30 Uhr: Egon Ammann im Gespräch mit Verena Auffermann
15.11.2013, 19.00 Uhr: Podiumsdiskussion mit Dieter Bachmann, Daniel Kampa und Urs Widmer; Moderation: Barbara Basting

Die Karten sind ab 16. Oktober 2013 am Empfang der Schweizerischen Nationalbibliothek, über www.ticketportal.com und über Tel. +41 31 325 02 57 erhältlich ».

Programme en ligne téléchargeable au format pdf.

Bénédicte Vauthier

Bénédicte Vauthier es Catedrática de Literatura española en la Universidad de Berna (Suiza)

More Posts - Website

Parution de Genesis, n° 36 (Proust, 1913)

Genesis36CouveVient de paraître : Genesis, n° 36, « Proust, 1913 », sous la direction de Nathalie Mauriac Dyer.
216 p. – ISBN : 978-2-84050-873-9 – 33 €
Illustrations en couleurs – On trouvera dans ce numéro un fac-similé dépliable d’un placard de Swann

 

1913 : Proust corrige d’abondance les épreuves de son premier volume et bouleverse le plan du roman pour faire place au personnage d’Albertine. Le centenaire de la publication de Du côté de chez Swann est l’occasion de revenir sur une année capitale pour À la recherche du temps perdu, à mi-chemin de sa fascinante genèse (1908-1922). Alors que la Bibliothèque nationale de France célèbre de son côté le cinquantenaire du fonds Proust et qu’une centaine de cahiers sont maintenant accessibles sur Gallica, ces brouillons exceptionnels, complétés par les placards corrigés de la fondation Bodmer, font l’objet d’enquêtes génétiques inédites, contrastées et stimulantes. Édition électronique, théorie des textes possibles, histoire sociale et culturelle, approches cognitives, stylistique ou thématique: une multiplicité d’instruments critiques sont mis à contribution pour une exploration inédite du continent manuscrit proustien et un bilan prospectif de « Proust 2013 ».

La revue Genesis s’achète en librairie ou aux Presses de l’université Paris-Sorbonne (PUPS) :
– en ligne : http://pups.paris-sorbonne.fr/pages/aff_livre.php?Id=1048
– par téléphone : 01 53 10 57 62
– à la librairie des PUPS : 8, rue Danton, 75006 Paris. Métro Odéon ou Saint-Michel

« Proust, 1913 » – Sommaire

Présentation
Proust deux mille treize, par Nathalie Mauriac Dyer

Enjeux

Antoine Compagnon, Renaissances proustiennes

Françoise Leriche, Rééditer Proust au vingt et unième siècle : intertexte, intratexte, avant-texte
Études
Isabelle Serça, De l’importance de Mme Sazerat dans la délivrance des « grandes lois » : les corrections sur les placards Bodmer

Nathalie Mauriac Dyer, Bidou, Bergotte, la Berma et les Ballets russes. Une enquête génétique
Guillaume Perrier, Écriture et mnémotechnie : l’exemple des Cahiers Dux et Vénusté
Yuji Murakami, Gomorrhe 1913-1915. Survivance de l’affaire Dreyfus dans le Cahier 54

Maya Lavault, Du côté de l’incipit de la Recherche : la genèse de la fiction selon Proust
Entretien
Bernard de Fallois, « L’histoire d’un roman est un roman », par Nathalie Mauriac Dyer


Inédit
1913 : la réécriture du concert Saint-Euverte sur les placards de Du côté de chez Swann, présenté par Françoise Leriche

Chroniques I
Guillaume Fau, Le fonds Proust au département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France. Notes pour un cinquantenaire

Pyra Wise, Le généticien en mosaïste : la reconstitution du manuscrit d’À l’ombre des jeunes filles en fleurs
Dirk Van Hulle, Un plaidoyer pour l’édition génétique : les Cahiers de Proust

Elena Pierazzo et Julie André, Le codage en TEI des brouillons de Proust : vers l’édition numérique

Varia
Guillaume Bellon, Barthes et l’« hésitation » proustienne, ou le cheminement des deux côtés de La Chambre claire
Jacques Neefs, Flaubert, la prose « comme une peinture »

Christoph Hoffmann, Retenir et reprendre. L’écriture dans la pratique de recherche du zoologiste Karl von Frisch

Chroniques II
Comptes rendus d’ouvrages
Bibliographie, par Martine Mesureur-Ceyrat

 


La revue « Genesis » baisse ses prix! N’hésitez-plus! Souscrivez vite un abonnement, ou offrez-le à l’un de vos amis. Il n’est jamais trop tard pour fêter le(s) livre(s)

Chères et cher membres de Sigales, chers et chers amis de Genesis,

Faisant suite à un courrier qui a déjà circulé au travers de la liste de diffusion des  membres de l’ITEM, l’équipe directive de Genesis se fait un plaisir de vous annoncer que, en accord avec les PUPS, éditeur de Genesis, il a été décidé de baisser, de manière significative, le prix des abonnements.
Les nouveaux tarifs sont donc de 50 € pour les particuliers (au lieu de 65 €) et de 65 € pour les institutions (au lieu de 80 €), port compris.
Le prix du numéro a aussi baissé : 33 € (au lieu de 35 €), mais, si vous ne venez pas le chercher vous-même, chez l’éditeur ou chez votre libraire, les PUPS facturent maintenant des frais d’envois postaux (4 euros pour la France, 6 euros pour l’Europe, 8 euros pour le monde). L’abonnement est d’autant plus intéressant!!

Profitez-en, et faites-en profiter votre institution ou vos amis.
Si vous ne l’avez déjà fait, pourriez-vous vérifier personnellement que votre bibliothèque universitaire (ou éventuellement votre bibliothèque de département, voire votre bibliothèque municipale) est bien abonnée ? Si ce n’est pas le cas, pourriez-vous insister personnellement pour qu’elle souscrive ? Les recommandations des usagers, et notamment des enseignants, ont beaucoup de poids auprès des bibliothécaires.


Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, nous vous annonçons également que le numéro 36, « Proust, 1913 » (sous la direction de Nathalie Mauriac Dyer), sortira très bientôt. Il paraît cent ans après la publication de Du côté de chez Swann : c’est l’occasion pour nous de revenir sur cette année déterminante dans l’écriture de la Recherche du temps perdu. En voici un aperçu….

Archivo adjunto al mensaje

 

 

 

 

 

 

 

 

La revue Genesis

BulletinCommandeGenesis. Offre spéciale pour la collection complète. 

BulletinAbonnementGenesis-1

Bénédicte Vauthier

Bénédicte Vauthier es Catedrática de Literatura española en la Universidad de Berna (Suiza)

More Posts - Website

Parution de Genesis, n° 35, « Le geste linguistique »

Nous avons le plaisir de vous annoncer la sortie du numéro 35 de la revue Genesis, « Le geste linguistique », sous la direction d’Irène Fenoglio.

Comment travaille un linguiste ? Quelles sont les activités sur lesquelles se fonde sa puissance d’invention ? Que laisse-t-il apparaître dans ses notes et brouillons des sollicitations méthodologiques et des hésitations par lesquelles il passe, des calculs terminologiques et prescriptions qui en résultent en vue de la finalisation de son discours destiné à enrichir le développement et le savoir théoriques ? 

Toute première publication d’ensemble sur ce thème, ce numéro 35 de Genesis propose, en quelque sorte, un état des lieux sur les potentialités d’exploration des fonds de linguistes. Venant après l’exploitation éditoriale des manuscrits de Saussure et la parution remarquée des Dernières Leçons d’Émile Benveniste (EHESS-Seuil-Gallimard, 2012), ce numéro de Genesis, richement illustré, inaugure un nouveau champ d’investigation et montre l’intérêt d’ouvrir des archives jusque-là inexplorées.

 Sommaire

Présentation
Irène Fenoglio
, Les manuscrits de travail des linguistes : un nouveau champ d’investigation génétique

Enjeux

Irène Fenoglio
, Genèse du geste linguistique : une complexité heuristique
Kazuhiro Matsuzawa
, Puissance de l’écriture fragmentaire et « cercle vicieux ». Les manuscrits de De l’essence double du langage de Ferdinand de Saussure
Estanislao Sofía
, Comment écrire pour transmettre ? Modalités argumentatives chez Saussure
Études
Aya Ono
, « Le nom c’est l’être ». Les notes préparatoires d’Émile Benveniste à l’article « La blasphémie et l’euphémie »
Valentina Chepiga
, La préparation d’un ouvrage inachevé : « La glottologie » de Lucien Tesnière
Valelia Muni Toke
, Le linguiste et le médecin. Les premières lettres de la correspondance Tesnière-Pichon (1936-1937) à la lumière d’un brouillon de Tesnière (1935)
Sémir Badir
, Entre édition, traduction et interprétation de l’inachevé. Problèmes rencontrés lors de l’édition de « La structure fondamentale du langage » de Hjelmslev
Francis Tollis
, Étude comparative des deux versions de « Observation et explication dans la science du langage » de Gustave Guillaume (1958)
Giuseppe D’Ottavi
, Genèse d’un écrit saussurien : de la « théosophie » à une approche de la subjectivité
 

Entretiens

Tullio De Mauro
, « … avoir conscience de la nature mobile et progressive de la pensée saussurienne », entretien avec Giuseppe D’Ottavi
Antoine Culioli
, « Toute théorie doit être modeste et inquiète », entretien avec Almuth Grésillon et Jean-Louis Lebrave

Inédit 
Émile Benveniste, Notes manuscrites sur « l’axiologie », présenté par Irène Fenoglio

Chroniques I

Irène Fenoglio et Christian Puech
, Le fonds Antoine Meillet
Marc Décimo
, Saussure correcteur de Louis Duvau
Jean-Claude Chevalier
, « Je veux que les livres participent à mon existence », entretien avec Valentina Chepiga et Irène Fenoglio
 
Varia

Maxime Decout
, « 53 jours » de Georges Perec : les lieux d’une ruse
Bénédicte Vauthier
, « Géographie de l’exil » de Juan Goytisolo : sur les traces génétiques et intertextuelles de Paysages après la bataille
Camille Vorger
, De la page au partage, du livre au live. Les blocs-notes de slameurs ou la petite fabrique d’oralittérature 

Chroniques II 
Comptes rendus d’ouvrages
Nouvelles d’archives
, par Lydie Rauzier

Genesis, n°35, « Le geste linguistique »258 p. / ISBN : 9-782840-508694 / 35€

Pour vous le procurer, vous pouvez l’acheter en librairie, le commander aux Presses de l’université Paris-Sorbonne (PUPS) :
– en ligne: http://pups.paris-sorbonne.fr/pages/catalogue.php?Id=123,
– par téléphone: 01 53 10 57 62
– à la librairie des PUPS : 8, rue Danton, Paris 5e
– ou bien vous abonner (écrire à lydie.rauzier[arobase]ens.fr)

Lavorando sulle carte… Giornate di studio16 – 17 gennaio 2013, Biblioteca nazionale (Berna, Suiza)

 

LAVORANDO SULLE CARTE.  AUTRICI E AUTORI DELLA SVIZZERA ITALIANA NEL SECONDO NOVECENTO. Giornate di studio, 16-17 gennaio 2013.

Biblioteca nazionale, Hallwylstrasse, 15 – 3003 Berna, Svizzera

Mercoledì 16 gennaio: Pratiche d’autore in tre prosatori e un poeta

Presiede Alessandro Martini (Univ. di Friburgo)

13:30  Saluto di Irmgard Wirtz e Annetta Ganzoni (ASL, Berna)

13:45  Pietro De Marchi e Guido Pedrojetta (Univ. di Zurigo e di Friburgo): La narrativa della Svizzera italiana negli anni ’60 e ’70 tra lingua e letteratura

14:30  Matteo Ferrari (Univ. di Friburgo): Il fondo del sacco di Plinio Martini

15:45  Francesca Puddu (Univ. di Zurigo): L’anno della valanga di Giovanni Orelli

16:30  Roberta Deambrosi (Univ. di Zurigo): Tra dove piove e non piove di Anna Felder

17:15  Aperitivo

18:00  Fabio Pusterla: A carte scoperte

Giovedì 17 gennaio: Archivi d’autore e lavori di ricerca attuali

09:00  Tavola rotonda: La valorizzazione dei fondi d’autore Partecipano Barbara Colli (Archivio Vittorio Sereni, Luino), Luca Danzi (Univ. degli Studi di Milano, Archivio APICE), Sabina Geiser Foglia (Univ. di San Gallo, Archi- vio Piero Bianconi), Maria Antonietta Grignani (Univ. di Pavia, Fondo Manoscritti), Paola Italia (Univ. La Sapienza, Roma). Moderazione: Pietro De Marchi (Univ. di Zurigo)

Presiede Christian Genetelli (Univ. di Friburgo)

11:00  Maria Pertile (Centro Studi Famiglia Capponi, Firenze): L’edizione delle poesie di Remo Fasani

11:30  Katarina Dalmatin (Univ. di Spalato, Croazia): La valorizzazione del Fondo Grytzko Mascioni

12:00  Marino Fuchs (Univ. di Losanna): Lavorando sulle carte di Enrico Filippini

14:00  Monika Schüpbach (Univ. di Zurigo): Lavorando sulle carte di Alice Ceresa. La trilogia inesistente

14:30  Giovanna Cordibella (Univ. di Berna): Nel laboratorio di Alice Ceresa. Percorsi genetici e storia editoriale de « La Figlia prodiga »

15:15  Alice Spinelli (Univ. di Pavia): Giorgio Orelli traduttore di Goethe

15:45  Yari Bernasconi (Univ. di Friburgo): «Chi è questo che viene»? Su un incipit di Giorgio Orelli

Tra i partecipanti Ottavio Besomi (em. Politecnico di Zurigo), Tatiana Crivelli (Univ. di Zurigo), Stefano Prandi (Univ. di Berna), Niccolò Scaffai (Univ. di Losanna), Bénédicte Vauthier (Univ. di Berna, ITEM Parigi)

Mostra di manoscritti Materiali tratti dai fondi delle autrici e degli autori

Organizzazione e contatti

Archivio svizzero di letteratura della Biblioteca nazionale in collaborazione con le Università di Zurigo e di Friburgo e il Centro svizzero di formazione continua WBZ CPS:

pietro.demarchi@access.uzh.ch

annetta.ganzoni@nb.admin.ch

schindler.dieter@wbz-cps.ch

Iscrizioni entro il 15 dicembre 2012

Docenti di italiano delle scuole medie superiori

sul sito www.wbz-cps.ch.

Altri partecipanti all’indirizzo lavorandosullecarte@gmail.com

 Informations complémentaires, programme pdf. et inscriptions en ligne

Bénédicte Vauthier

Bénédicte Vauthier es Catedrática de Literatura española en la Universidad de Berna (Suiza)

More Posts - Website

22e Salon de la revue

Critique génétique au 22Salon de la revue,
du 12 au 14 octobre à Paris

Les revues de l'ITEM au Salon de la revue

Pour la première fois, l’ITEM présente ses revues au Salon de la revue, qui se tiendra du 12 au 14 octobre à l’espace d’animation des Blancs-Manteaux, 48 rue Vieille-du-Temple, Paris IVe (entrée libre).

Retrouvez-nous sur le stand de l’ITEM pour découvrir ou redécouvrir Genesis, le Bulletin d’informations proustiennes et Les Cahiers naturalistes – dont vous pourrez feuilleter et acheter les derniers numéros – et la revue électronique Flaubert (revue critique et génétique).

Ouverture du salon : vendredi 12 (nocturne 20h-22h), samedi 13 (10h-20h) et dimanche 14 octobre (10h-19h30).

Site d’Ent’revues, les organisateurs : http://www.entrevues.org/
Télécharger ici le programme du Salon : Programme2012

Parution de Genèse et Correspondances

Couverture Genèse & Correspondances

       Genèse et Correspondances

                            sous la direction de
               Françoise Leriche et Alain Pagès

          (Éditions des Archives contemporaines, 2012)

Quels rapports la correspondance d’un écrivain entretient-elle avec le travail de création ? En général, on n’accorde aux lettres d’un écrivain qu’une valeur de  document ou de témoignage biographique. C’est ce rôle extérieur qui est ici remis en question. Selon les cas, le dialogue avec des proches, le recours à des collaborateurs, les pressions d’un éditeur et le dispositif épistolaire lui-même – par lequel l’écrivain place son travail sous le regard de quelques correspondants privilégiés – jouent un rôle décisif dans le processus  d’engendrement, de correction ou de redéploiement des textes. Stendhal, Balzac, Tocqueville, Flaubert, les frères Goncourt, Zola, Mallarmé, Proust, Valéry, Gabriel Marcel, Aragon, Yourcenar, Clément Rosset : autant de pratiques de l’écriture épistolaire que les études rassemblées dans cet ouvrage examinent avec attention pour en scruter la fonction génétique.

Ouvrage disponible chez votre libraire habituel, sur les librairies en lignes, ou directement auprès de notre distributeur à l’adresse suivante :
J.VRIN distribution – 6, place de la Sorbonne – 75005 PARIS – Tél: +33 (0)1 43 54 03 47 / Fax: +33 (0)1 43 54 48 18
Format :17×24 cm, 239 pages, Broché, ISBN : 9782813000675
Prix public : 25;50 € (+2,65 € port)
Télécharger le bon de commande ici: Genèse et Correspondances

Parution du second tome des Œuvres complètes de Rabearivelo

Jean-Joseph Rabearivelo, Œuvres complètes, tome II
« Le poète – Le narrateur – Le dramaturge
Le critique – Le passeur de langues – L’historien »
Imaginez, en ce début du vingtième siècle, au cœur d’une île à ce moment soumise  à la France, un jeune homme de couleur qui découvre en lui le don de l’expression, associé à l’amour des Lettres et de la langue française ! Conscient de son génie, Jean-Joseph Rabearivelo, né en 1903, travaille ainsi à devenir le premier « intellectuel » de sa nation. Poète, journaliste et critique, romancier et dramaturge, historien et traducteur, il s’efforcera de maintenir l’équilibre entre l’apport natal et l’essor que lui permet un médium étranger prestigieux.
Lui qui se dit « fils des Rois d’une époque abolie », mais vit durement son statut de bâtard, il sera l’éclat et l’illustration de sa « race ». Cela passe par la maîtrise de la langue du conquérant et par l’excellence qu’il saura montrer dans le champ littéraire d’une des plus anciennes civilisations d’Europe. Néanmoins, il n’oublie pas et n’oubliera jamais la langue et la civilisation malgaches. Sa perspective intellectuelle, littéraire, esthétique et critique, est toute tracée, et son vœu le plus cher est de mettre en contact, de faire passer l’une dans l’autre les deux cultures qui sont les siennes : l’européenne (la française plus particulièrement) et la malgache.
Son étonnante créativité ne se contente pas d’exploiter les modèles en vigueur, et la maîtrise de la langue française ne signi1ie pas soumission intellectuelle et morale au conquérant. Cette langue venue d’ailleurs, imposée d’abord par la force des armes mais passionnément aimée, peut devenir, au point de passage des langues, un outil d’ouverture au monde et à l’universalité de la littérature en tant qu’expression de la dignité humaine.
Ce second tome de ses œuvres complètes comprend d’abord l’œuvre essentiel, c’est-à-dire l’œuvre  de création – la poésie, les récits, les pièces de théâtre –, puis l’œuvre de l’éminent passeur de cultures et de civilisations qu’il fut durant toute sa fulgurante carrière – les traductions de poèmes malgaches traditionnels et contemporains vers le français –, et enfin la contribution de l’intellectuel engagé et créateur à la fois – les articles critiques et les essais d’histoire.
 
Coordonné par Serge Meitinger, Laurence Ink, Liliane Ramarosoa et
Claire Riffard.
Sous l’égide de l’ITEM (Institut des textes & manuscrits) et de l’Agence universitaire de la francophonie.
En librairie le 7 juin 2012.
 
Collection : Planète Libre – Format : 16 x 23,5
1800 pages – 35 euros
Presse : Christelle Voisin
01 53 10 27 13 / 06 87 53 40 90 — christelle.voisin@cnrseditions.fr



Émile Benveniste, « Dernières Leçons. Collège de France, 1968 et 1969 » (éds. J.-CL. Coquet et Irène Fenoglio), Paris, Gallimard-Seuil, 2012

Le dossier de presse de cette publication, qui a connu un accueil chaleureux et enthousiaste, est disponible sur le site de l’ITEM.

 

Bénédicte Vauthier

Bénédicte Vauthier es Catedrática de Literatura española en la Universidad de Berna (Suiza)

More Posts - Website

Production écrite et variation éditoriale: Un dialogue entre génétique et linguistique du texte – Université de Lausanne, 23-24 mai 2012

La critique génétique et la linguistique textuelle ont enclenché enfin un processus d’enrichissement mutuel (voir notamment Génétique de la production écrite et linguistique, J.-M. Adam et I. Fenoglio, coord., Modèles linguistiques, 2009). La première apporte à la seconde un corpus exceptionnel de variations ; elle donne à observer des faits de sens et de style, empiriques plutôt que forgés. La modèle d’organisation linguistique et (inter)discursive de la textualité qu’apporte la seconde est essentiel à une génétique qui, dans son versant linguistique, étudie comment la pensée se fait texte, suivant la langue et le discours.

L’interaction touche en particulier au phénomène de la transformation textuelle. La linguistique du texte y est confrontée, qui constate que son objet, régulièrement, se transforme (lors d’une réédition, d’une traduction, d’une citation…). Et la génétique également, puisque son objet premier est la description des transformations profondes qui font passer du presque rien des premières notes au presque tout du texte final…

Les deux journées CUSO du bloc de formation « Analyse des discours » réuniront cette année des linguistes et des généticiens du texte. La conférence introductive donnée par Almuth Grésillon et Jean-Louis Lebrave aura pour fonction d’introduire au versant linguistique de la génétique et de développer plus spécifiquement la distinction entre production et variation. Les autres participants apporteront, par des études de cas, la matière nécessaire à une réflexion portant sur un genre particulier de variation : celui qu’on observe entre différentes éditions qu’un auteur donne du même texte.

L’édition se définit couramment comme l’acte qui stabilise et fait advenir le texte. Nous en explorerons une autre conception : celle de l’édition comme modalité matérielle du texte exerçant des contraintes sur ses virtuelles réécritures. Pour donner un sens à la variation éditoriale, l’étude de ces contraintes est nécessaire – mais elle reste largement à conduire.

Université de Lausanne, Extranef, salle 110 – 23-24 mai 2012

Page institutionnelle – Programme doctoral en sciences du langage – CUSO

Programme CUSO

Bénédicte Vauthier

Bénédicte Vauthier es Catedrática de Literatura española en la Universidad de Berna (Suiza)

More Posts - Website

T. Ries (Gent Univ), « Digital Archives and Genetic Textual Criticism » – A. Grésillon, L. Hay et J.-L. Lebrave (ITEM): « Émergence des catégories génétiques: du fonds Heine à la naissance d’une discipline nouvelle » – Paris, 09.05.2012

ATTENTION, LE SÉMINAIRE AURA BIEN LIEU LE JEUDI 10 MAI 2012, ET NON LE vendredi COMME NOUS L’AVONS INDIQUÉ PAR ERREUR DANS UN PRÉCÉDENT BILLET!!
Pour clôturer ses séminaires du premier semestre 2012, et avant de prendre un nouvel envol, l’équipe « Manuscrit-Linguistique-Cognition » (ITEM) vous invite à participer à sa journée d’études sur l’avenir et les origines de la critique génétique.
La journée aura lieu en deux temps, le JEUDI 10 MAI, de 10.00 à 12.00 et de 14.00 à 16.30. Les conférences se tiendront à l’ITEM/ École Normale Supérieure.
En matinée, Thorsten Ries, prof. de littérature allemande à l’Université de Gand (Gent Universiteit, Belgique) nous parlera de ses recherches, pionnières en Europe, de l’exploitation philologique et génétique des archives numériques rendues accessibles grâce aux techniques de l’informatique légale (Computer forensics*). La conférence se donnera en anglais (The talk will be held in English).
Resumé / Abstract: « Digital Archives and Genetic Textual Criticism »
While contemporary authors are shifting from pen and scratch paper to software word processors, questions arise whether there is still a material basis for textual criticism, scholarly editions and the critique génétique in the future. A quick glance at forensic computing shows that original harddisks, for example, usually contain significant amounts of recoverable data such as drafts, transitional text material and metadata that the author was hardly aware of. The talk will go through basics of saving and preserving digital textual archives, data storages, and analysing them in terms of genetic textual criticism. One focus of the talk will be to follow the lines of technological development up to current storage devices / software and give an idea how these developments could influence textual genetic study. 
In its second part the talk turns to the analysis of a number of examples from an original digital dossier génétique. Apart from metadata analysis and chronological reconstruction, the draft documents shed a light on the process of writing, specific writing strategies in the digital medium and poetological aspects.
Lieu:  Salle Dussane (RDC), ITEM/ Ecole Normale Supérieure, 45 rue d’ULM – 75005 Paris
L’après-midi, Louis Hay, fondateur du CAM, rebaptisé ITEM, Almuth GrésillonA& Jean-Louis Lebrave, directeurs de recherche émérites de l’ITEM, reviendront sur les origines linguistiques de la critique génétique. L’intervention à trois voix se fera sous la forme d’une table ronde intitulée: « Émergence des catégories génétiques: du fonds Heine à la naissance d’une discipline nouvelle ».
Lieu: Salle IHMC (3e étage – escalier D), ITEM/ École Normale Supérieure, 45 rue d’ULM, 75005 Paris.
Entrée libre
* Pour une première approche de la Computer forensics en français, voir l’article de synthèse (basé sur trois publications récentes dans le domaine) de Jean-Louis Lebrave, « Computer forensics: la critique génétique et l’écriture numérique », Genesis, 33, 2011, pp. 13-147.
Résumé: « L’informatique légale (Computer forensics) nous révèle que, contrairement à une crainte souvent formulée, l’abondance et la robustesse des traces que le processus créateur laisse dans l’écriture numérique sont spectaculaires. »
Jean-Louis Lebrave y présente notamment les recherches que Thorsten Ries a menées sur des matériaux génétiques numériques: Thorsten Ries, « ‘die geräte klüger als ihre besitzer’. Philologische Durchblicke  hinter die Schreibszene des Graphical User Interface. Überlegungen zur digitalen Quellenphilologie mit einer textgenetischen Studie zu Michael Speiers ausfahrt st. Nazaire », Editio, 24 (2010), pp. 149-199

Bénédicte Vauthier

Bénédicte Vauthier es Catedrática de Literatura española en la Universidad de Berna (Suiza)

More Posts - Website

Genesis 34, « Brouillons des Lumières »

 

Genesis, n°34, « Brouillons des Lumières » (PUPS, avril 2012)

(textes réunis et présentés par Nathalie Ferrand)

Pour la première fois, notre revue propose à ses lecteurs un dossier sur les manuscrits du  XVIIIe siècle. Contrairement à l’image que l’on se fait souvent d’un siècle qui aurait fait disparaître ses brouillons et dont les auteurs, une fois l’œuvre publiée, auraient détruit les traces témoignant du patient cheminement vers la forme ou la formule finale, le XVIIIsiècle nous a légué un riche gisement de manuscrits de travail, où la pensée et la littérature des Lumières s’essayent et se cherchent. Ce numéro de Genesis offre un bilan sur les recherches accomplies dans ce domaine et présente de nouvelles pistes et de nouveaux corpus pour une génétique des textes d’Ancien Régime.

Sommaire

Présentation
Nathalie Ferrand, L’Ancien et le Nouveau Régime des manuscrits de travail

Enjeux
Nicholas Cronk, Voltaire et le don du manuscrit
Claire Bustarret, Usages des supports d’écriture au XVIIIe siècle : une esquisse codicologique

Études
Olivier Ferret, Alexandre Guilbaud, Irène Passeron, Pleins et déliés dans les manuscrits de D’Alembert
Christina Ionescu, Dans les coulisses de La Fille d’Aristide : le manuscrit théâtral et les Graffigny Papers sous l’œil de la critique génétique
Gérard Lahouati, Le long travail (le manuscrit de l’Histoire de ma vie de Casanova)
Marco Segala, La genèse de la troisième édition de l’Exposition du système du monde : une analyse du manuscrit de Laplace conservé à l’Observatoire de Paris

Inédit
Jean-Jacques Rousseau : le dernier état de la Lettre à D’Alembert sur les spectacles (1758), présenté par Nathalie Ferrand

Archives du XVIIIe
Michèle Sacquin, Les manuscrits littéraires du XVIIIe siècle à la BnF

Varia
Johnny Kondrup, Les manuscrits de Søren Kierkegaard
Élisabeth Plas, Intertextualité et histoire naturelle : étude génétique du chapitre « Fécondité » de La Mer de Michelet

Chroniques
Comptes rendus d’ouvrages
Bibliographie : études génétiques, éditions, manuscrits (janvier 2011-décembre 2011), par Martine Mesureur-Ceyrat

 

 

 


 

Call for Papers : « Lavorando sulle carte. Autrici e autori della Svizzera italiana nel secondo Novecento », 16-17.01.2013, Berna

Les Archives Littéraires Suisses, en collaboration avec les Universités de Zürich et de Fribourg organisent deux journées de rencontre (mercredi 16 et jeudi 17 janvier 2013) consacrées à l’étude des archives des auteurs de la Suisse italienne. La rencontre aura lieu à la Bibliothèque Nationale Suisse, à Berne.

Description du projet et consignes pour l’envoi de proposition de communication (31.03.2012) en document joint.

_Lavorando sulle carte_. Call for Papers

 

Bénédicte Vauthier

Bénédicte Vauthier es Catedrática de Literatura española en la Universidad de Berna (Suiza)

More Posts - Website

Colloque interdisciplinaire: « Bouvard et Pécuchet: les ‘seconds volumes' », Lyon, 7-9 mars 2012


L’ARC 5 vous convie au
colloque interdisciplinaire «Bouvard et Pécuchet : les « seconds volumes» possibles – Documentation, circulations, édition »
Les 7, 8 et 9 Mars 2012 à l’ENS de Lyon – Site Descartes – salle F08

Largement ouvert au public, le colloque interdisciplinaire « Bouvard et Pécuchet : les « seconds volumes » possibles – Documentation, circulations, édition » se propose de rendre compte des travaux menés pendant la période de financement du projet BOUVARD par l’Agence nationale de la recherche (2008-2012), de diffuser les résultats obtenus et de réfléchir aux différentes suites à donner.

En liaison avec l’ouverture au public du site d’édition des dossiers documentaires du dernier roman de Flaubert (http://dossiers-flaubert.ish-lyon.cnrs.fr/), ce colloque – centré sur l’« encyclopédie critique en farce » conçue par l’écrivain et son énigmatique second volume – sera le lieu d’échanges entre des chercheurs spécialistes de littérature, d’histoire littéraire et des rapports entre littérature et sciences. Croisant ces différentes thématiques de recherche et la question des supports d’édition électronique, le colloque s’inscrit dans le mouvement large des Digital humanities et permettra de présenter à la communauté scientifique les solutions technologiques innovantes mises en œuvre par le projet. 

Responsable scientifique  Stéphanie Dord-Crouslé (CNRS – UMR 5611 LIRE)

Programme en ligne

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bénédicte Vauthier

Bénédicte Vauthier es Catedrática de Literatura española en la Universidad de Berna (Suiza)

More Posts - Website

Internationalité et interdisciplinarité de l’édition scientifique des textes (Berne, 15-18 février 2012)

Ce colloque international, organisé conjointement par la “Arbeitsgemeinschaft für germanistische Edition”, la “European Society for Textual Scholarship”, la “Arbeitsgemeinschaft philosophischer Editionen”, les “Freie Forschungsinstitute in der Gesellschaft für Musikforschung” et les Archives Littéraires Suisses aura lieu à l’Institut de langue et littérature allemandes de l’Université de Berne du 15 au 18 février 2012. Le colloque a pour objet le fait que la coopération internationale dans les projets d’édition montre souvent que leurs participants sont influencés par des traditions savantes, par des concepts théoriques et pratiques qui ont été développés dans le milieu intellectuel et institutionnel de leurs pays d’origine. Dans le contexte de la Suisse plurilingue, où la diversité des traditions philologiques a toujours été effective, les participants auront l’occasion de discuter des aspects polyphoniques de la recherche nationale et internationale, disciplinaire et interdisciplinaire dans l’édition des textes.

Programme complet et informations 

 

Bénédicte Vauthier

Bénédicte Vauthier es Catedrática de Literatura española en la Universidad de Berna (Suiza)

More Posts - Website